jeudi 16 mars 2017

anti -inflammatoire



l'u😉tilisation à court terme d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), en particulier le diclofénac et l'ibuprofène, a été liée à un risque accru d'arrêt cardiaque dans la recherche publiée dans European Heart Journal - Cardiovascular Pharmacotherapy. 

Source: PharmaTimes 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire