lundi 29 juin 2015

valeurs a suivre le 30 juin bourse de paris

Les valeurs à suivre mardi 30 juin 2015 à la Bourse de Paris


29/06/2015 | 18:35



FONCIERE ATLAND
Foncière Atland a annoncé la signature d'un protocole d'achat d'une Société de Gestion de Portefeuille et de gestion de Fonds d'Investissement Alternatif gérant actuellement environ 210 millions d'euros d'actifs immobiliers. Grace à cette acquisition, la société d'investissements immobiliers cotée souhaite accélérer le développement de ses activités de gestion d'actifs avec pour objectif de passer de 400 millions d'actifs gérés, à ce jour par la foncière, à plus de 1 milliard à 3 ans.

PERNOD RICARD
Le groupe de spiritueux fera un point sur son activité dans la région Europe avant l'ouverture de la Bourse.

PEUGEOT
L'usine PSA de Sochaux, bastion historique du constructeur, va diminuer sa production pendant quelques mois à partir de fin septembre, ce qui supprimera 300 emplois d'intérimaires, avant de lancer un nouveau modèle. En effet, à partir du 28 septembre, le site diminuera de 164 unités la production journalière de sa ligne de montage dédiée aux Peugeot 3008 et 5008 et à la DS 5, pour la ramener à 649 voitures. La baisse de production durera "quelques mois", le temps de préparer l'usine au lancement d'un nouveau modèle, souligne un porte-parole de PSA.

ST DUPONT
Le fabricant de produits de luxe détaillera ses résultats annuels après la séance.

TRANSGENE
Transgene a annoncé avoir informé lundi les élus du Comité d'entreprise de son intention de réorienter sa stratégie d'intégration verticale et de revoir son organisation, pour préserver la compétitivité de l'entreprise et assurer durablement son avenir. La société de biotechnologie spécialisée dans le domaine de l'immunothérapie des cancers et des maladies infectieuses entend se focaliser sur son coeur de métier, en donnant la priorité à l'avancement de son portefeuille clinique et à la réorganisation de son modèle de recherche.

VALTECH
Valtech a relevé ses objectifs 2015 après avoir réalisé un premier semestre qualifié « d'extrêmement dynamique ». L'agence de marketing digital et technologique vise désormais une croissance du chiffre d'affaires supérieure à 13% (hors acquisitions), contre 9% initialement. Toujours hors acquisitions, sa marge d'Ebitda ajusté est attendue supérieure à 7,5%, contre de 7% à 7,5% auparavant. « Au premier trimestre, le groupe a délivré un chiffre d'affaires en forte progression de 21%, avec une croissance organique très soutenue de plus de 18% », a précisé son PDG, Sebastian Lombardo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire